Confrérie des Arcanes Index du Forum


Les raids à 25.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Confrérie des Arcanes Index du Forum -> Salle de réunion -> Donjon en Raid
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Qoagul


Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2008
Messages: 5
Emploi: Bon-à-rien

MessagePosté le: Lun 11 Fév - 10:46 (2008)    Sujet du message: Les raids à 25. Répondre en citant

Il nous faut du neuf. L'Outreterre que nous connaissons est usée : il n'est pas un donjon dont nous ne sachions le moindre recoin. Il existe, pourtant, des endroits dont nous ne savons rien. Gruul. Maghtéridon. Le sanctuaire du serpent, l'oeil de la tempête. Vous savez bien, les raids à 25.


Nous avons passé beaucoup de temps dans cette maudite tour. Et encore ! Moow et moi avons disparu après avoir vu pour la première fois la dame de vertu, et sommes revenus pour la battre. Dès lors, pour ceux qui ont tué à peu près six cent soixante six fois Atunmen, et trébuché mille fois sur la garce, l'ouverture d'un nouveau donjon à 10, d'un espace de jeu qui a priori convenait à mon dimensions modestes, a sonné comme quelque chose de merveilleux.


Vain, les gars. Il faut voir les choses en face, l'endroit est conçu pour plus organisé et surtout mieux ferraillé que nous. Je rejoins l'avis d'un autre : « le poulet, peut-être, mais après, ce n'est même pas la peine d'y penser ». Que nous ayons abattu le « gear check » de l'instance ne nous donne pas de ticket pour le ciel. Je suis convaincu que nous courrons à la boucherie. Et je comprends l'effroi de ceux qui redoutent une « dame de vertu bis ».


L'espace du raid est à l'évidence conçu en escalier. La première marche, c'est la tour. Les trolls en sont à mon avis la troisième. Dhakkta a réussi à trouver de la ferraille, ce qui nous a permis d'y prendre vaguement pied – ainsi que l'acier à présent en vente libre dans la moindre épicerie. Reste que nous ne pourrons la franchir : nous avons loupé une marche. Ca serait bien d'y foutre la godasse.


Nous avons mis une fois les pieds chez Gruul. Dhakkta a apparemment déployé une énergie considérable à monter la sortie : 25, c'est beaucoup. Ce fut un désastre – elle traînait, il faut dire, encore trois pièces vertes à l'époque, je crois. Mais tout le violet du monde n'aurait pu permettre à la cette joyeuse bande de bouseux hétéroclites de l'emporter. Il aurait fallu revenir, une fois, deux fois, prendre la dose réglementaire de tripotées, laisser le vernis de surprise s'écailler, prendre la mesure de ses adversaires. La routine, quoi.


Les choses ont cependant un peu évoluées. Grâce au PvP, même le dernier des loqueteux a réussi à diminuer la teneur en vert de son équipement. Il n'y a plus de verrou lié au « stuff » pour les premiers raids à 25, je pense. Reste ceux liés à l'organisation et à la nature même de notre petite troupe.


Nous sommes peu. Nous sommes une douzaine dans les bons soirs, peut-être quinze exceptionnellement. Nous ne sommes pas assez. Et c'est très bien : je pense que nous avons atteint un seuil, en terme de taille, au-delà duquel surgiraient quantités de problèmes structurels, et sortirions d'un espèce d'état de grâce, peut-être d'ailleurs déjà révolu. Cela implique de convier des alliés. Cela implique aussi la démultiplication des problèmes d'organisation. Huk huk huk.


J'ai une expérience de l'organisation de raid en alliance. Une bonne. Nous avons quand même, jadis, battu Hakkar. Le soir même de la victoire, une mage dont j'ai déjà oublié le nom, pilier de l'entreprise depuis le début, se barrait dans une usine, à bout. Kayaë, celle qui aura probablement le plus fait, coule à présent des jours heureux au temple noir sous une bannière connue. Le Maelström est devenu quelque chose dont on ne sait pas grand chose, mais sur lequel on a spontanément envie de cracher, soupçonnant tenir là l'exemple à ne suivre à aucun prix. On a réussi, mais, foutrecul, qu'est-ce qu'on a pu en chier.


Et 25, ce n'est pas 20. L'écart semble minime, il est en fait considérable, la difficulté à mettre les choses en place croissant exponentiellement avec le nombre requis.


Je pense cependant possible quelque chose. Voilà ce que m'ont dévoilé les fumées et les étoiles.


D'abord, il nous faut un jour fixe. Vous avez bien entendu. Fixe. Un jour où il serait inutile d'aller fouiller dans ce fichu calendrier pour savoir si oui ou non, il y aura sortie. Dhakkta, dans sa grande sagesse, a fait sondage : lundi et mercredi ont la préférence. Et bien, instorons le lundi comme jour sacré du raid. Chaque lundi, tous les concernés savent qu'il y aura tentative. Sur une base régulière. Cette régularité est la clef du succès. La machine ne se lancera pas facilement, ni immédiatement. Mais si nous imprimons quelques vigoureux tours de manivelles, il se peut qu'elle démarre.


C'est là que les problèmes commencent. Si la date peut être fixe, l'effectif ne peut l'être. Nous restons un ramassis de « casuals » aux disponibilités très hétérogènes. Certains seront toujours sur l'embarcadère, d'autres moins, certains rarement. Pour tenir la barre, il faudra donc un « pool » de joueurs excédent assez largement les 25, pour que toutes les cases soient, bonnant malant, remplies. Mais, dès lors, il faudra gérer la rotation des troupes. Nous avons eu le même problème, jadis, à ZG : c'est un cauchemar. Je n'exagère pas. J'en sais quelque chose.


Au fond, tenter cette formule de raid en alliance, c'est se condamner à une organisation bancale, insatisfaisante, et, pour tout dire, complètement foireuse. C'est cependant tout ce que nous avons. Pour ma part, j'aime bien ce jeu, j'aime encore mieux ceux que j'y ai rencontré, mais sans bouffée d'air frais (et ZA ne la fut pas, je n'ai pas envie, oh non, je n'ai pas envie d'y piétiner jusqu'à l'extension, avec un exploit esseulé contre le poulet comme seule perspective), j'y suffoque. Mieux vaut, sans doute, de la nouveauté foireuse que rien du tout.


Au fond, je pense que nous avons été victime d'un préjugé. Je le fus, au moins, pour ma part. Dans la mesure où l'  « avancée en PvE » est l'unique obsession des guildes-usines que je m'use à mépriser, je me suis convaincu que, au fond, c'était chouette, et bien, et noble, de faire le contraire. Donc de n'attacher qu'une importance relative à cette dite avancée. Quelle erreur ! Il y a là, sûrement, l'une des plus puissantes satisfaction du jeu. Avancer ensemble. Avec la guilde, les visages connus. Qu'est-ce qu'on aura pris comme retard ! Non pas comme retard dans un tableau récapitulatif des exploits des meilleures guildes du serveur – que ceux qui jouent par rapport au autres aillent se faire cracher à la gueule, mais comme retard en terme de réalisation au niveau de la guilde et en terme d'amusement.


Je ne sais pas trop comment procéder, par où commencer. Peut-être par commencer à dénombrer les forces. Allons gaiment coller le présent messages sur les grands livres alliés.

Rappelons quelques évidence : le raid sera SANS LIAISON VOCALE et EXCLUSIVEMENT placé sous le signe de rôle.

Veuillez vous mettre en rangs par deux, en vous tenant la main, et répondre de l'autre à ce questionnaire.


1 - Êtes-vous tenté par UN JOUR de raid par semaine ? Plus ? Deux ? Sept ?



2 - Le lundi vous conviendrait-il ? Si non, quel autre jour ?


3 - Sans sombrer dans une précision exagérée, quel serait votre fréquence d'apparition ? Tous les lundi, un lundi sur deux, une fois l'an ? Notez bien qu'il n'y aura aucune discrimination sur cette base : s'il y a un point sur lequel on ne transigera pas, c'est l'égalité de tous devant l'impô... euh, le raid. Le roi des "casus" y est le bienvenu pour son unique apparition.



Voilà. Recensons. Et allons tuer Gruul : ce ne sera sans doute pas pour ce soir, c'était au pied levé. Mais peut-être pour la prochaine fois.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 11 Fév - 10:46 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Gesserit
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 04 Nov 2007
Messages: 28
Emploi: Pretre

MessagePosté le: Mar 12 Fév - 00:01 (2008)    Sujet du message: Une organisation Répondre en citant

Je suis entierement d'accord Qoagul, mais je pense que nous devons d'abbord bien nous entrainer sur Grull et sur la tour sombre, le mieu serait selon moi de fixer trois jours fixes, sans ça, il y a peu d'espoir de pénétrer profondément dans ces endroits.
_________________
Recherchez la liberté et devenez esclave de votre désir, recherchez la discipline et trouvez votre liberté.
Revenir en haut
Qoagul


Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2008
Messages: 5
Emploi: Bon-à-rien

MessagePosté le: Mer 13 Fév - 13:23 (2008)    Sujet du message: Les raids à 25. Répondre en citant

C'qui serait bien, d'jà, c'est que vous recensiez qui des vôtres seraient disposés à faire des sorties régulières le lundi. On est déjà une grosse quinzaine, l'affaire se précise.
Revenir en haut
mooncâll
Chasseur
Chasseur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Nov 2007
Messages: 16
Emploi: rodeur

MessagePosté le: Jeu 14 Fév - 02:28 (2008)    Sujet du message: Les raids à 25. Répondre en citant

Vous me conterez en vos rangs compagnons !

(merveilleuse initiative en tout cas ! chapeau !)
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:42 (2018)    Sujet du message: Les raids à 25.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Confrérie des Arcanes Index du Forum -> Salle de réunion -> Donjon en Raid Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  


Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation